Lorsque les nouveautés de chez Deer and Doe sont sorties il y a quelques mois,

j'ai décidé de ne pas craquer

car j'ai  encore plein de patrons non utilisés dans mon armoire.

Et puis au détour de mes pérégrinations avec mes grandes pour visiter les hypothétiques écoles supérieures, 

mes pas m'ont mené étrangement vers une petite mercerie toute jolie en plein coeur de La Rochelle,

au doux nom de L'Aiguillée .

J'y ai trouvé entre autre plein de patrons qui m'ont fait les yeux doux, 

je suis ressortie avec 3 nouveautés en poche dont 1 de chez Deer and Doe

( vous voyez comme je fus raisonnable).

C'est le modèle HOYA qui me tentait le plus parmi les 3 nouveaux de chez Deer and Doe, 

certainement du fait de sa jolie encolure en V croisée.

D'ailleurs vous avez pu apercevoir ma petite Hoya avec ma jupe Miss Berlingot ( Gasparine)

P5140073 (600x800)

J'avoue avoir été un peu dubitative et perplexe lorsque j'ai lu les explications ,

avec ces demi- devants qui sont en double épaisseur,

ce qui non seulement alourdit le devant mais surtout consomme un métrage important de tissu !!

2 mètres pour un haut , est ce bien nécessaire ???

P5140053 (600x800)

Pour faire ma blouse Hoya , j'ai pris un tissu lange ou double gaze de chez Diffus Laine.

Ce tissu est extrêmement doux et souple mais il n'a pas peut être pas la légèreté recommandée.

P5140063 (600x800)

J'ai raccourci le buste car je suis plus petite que la norme des patrons Deer and Doe.

J'ai taillé le 46 . 

Après le premier essayage, j'ai rogné les cotés

en partant de ma ligne de piqûre au niveau du buste

et en rognant jusqu'à 2.5 cm au niveau de la taille et des hanches car c'était bien trop large .

P5140061 (600x800)

J'ai du également modifier le décolleté trop échancré malgré mes formes girondes !

Vous avez donc compris que je suis moyennement satisfaite de  ma HOYA.

P5140100 (600x800)

J'ai pourtant fort envie d'en coudre une seconde , mais il est hors de question de doubler les devants.

Il faut que trouve une solution moins consommatrice d'étoffe , tout en gardant la jolie encolure.

Je suis donc encore en phase de réflexion ...

mais comme vous l'avez compris , la course du mois de juin est lancée avec son lot d'épreuves chez/pour les Bobinettes !

Je n'ai pas beaucoup le temps de blogguer ( j'ai un retard monstrueux dans mes publications),

encore moins de visiter mes blogs "chou-choux" à mon grand regret, 

quant à la couture , elle se fait à vitesse réduite .