Cet automne, pour son entrée en seconde, Miss J avait besoin d'un nouveau manteau.

Un manteau chaud et bien couvrant.

Un manteau à sa taille.

 

PA060210 (800x600)

 

Un manteau à capuche pour se protéger de la pluie et du vent

quand elle attend longuement le bus le soir à la sortie du lycée.

La vie à la campagne n'a pas que des avantages, 

le manque de transport en commun ne facilite pas la vie de tous les jours ...

 

PA180257 (600x800)

 

Je lui ai donc cousu ce manteau avant celui rose de Mademoiselle C.

Elle a pu commencer à le porter dès fin octobre.

Vous avez deviné, il s'agit en fait de mon tout premier Magnésium !

 

PA060186 (800x600)

 

Quand ce modèle de manteau  est sorti il y a quelques années :

Magnésium d'Ivanne S

j'avais craqué et acheté le pack complet avec toutes les variantes /bonus.

Dans l'espoir de coudre plein de manteaux avec 

et puis le temps est passé sans que je me penche dessus

jusqu'à cette année pleine de rebondissement .

 

PA060204 (800x600)

 

Je sais que je peux donc coudre une multitude de manteau avec ce patron.

Celui de Miss J ne ressemble en rien au Magnésium rose de Mademoiselle C.

 

PA060197 (600x800)

 

Même si la base droite est la même ainsi que la longueur médium,

Miss J a choisi pour le dos la version B plus travaillé que la version A .

Ce dos a 2 plis qui convergent en V.

Une martingale peut se poser à la naissance du pli ainsi créé.

 

PA060188 (600x800)

 

Miss J a choisi des poches passepoilées.

(le manteau rose a de simples poches plaquées)

J'avoue que c'est cela qui m' a demandé le plus de concentration et de minutie

dans la confection de ce manteau.

 

PA060200 (600x800)

 

Pour le col , miss J voulait un col tailleur .

Mais avec la capuche en plus c'était compliqué .

Elle a donc un col un peu plus pointu que le col de base 

mais ce n'est pas un vrai col châle .

J'ai d'ailleurs ajouté une boutonnière en haut du col

afin qu'elle puisse fermer son manteau jusqu'en haut du cou si elle le veut.

( chose qu'elle fait rarement à mon grand désespoir , poire , poire )

 

PA060201 (600x800)

 

Coté étoffe, en farfouillant dans mon armoire ,

miss J a dégoté un coupon de lainage que je me réservais.

Et ce depuis des années...

Et pourtant il était bien caché afin d'éviter les tentations de mes Bobinettes.

Je n'ai pas eu le cœur de lui refuser !

Comme ce magnifique lainage gris/noir dormait depuis au moins  5 ans , 

j'ai accepté de le tailler enfin pour elle et non pour moi .

( il me reste encore d'autres beaux lainages en stock pour éventuellement me coudre un manteau en 2021)

 

PA180284 (800x600)

 

Cette beauté laineuse provenait de chez ODD comme la doublure  

qui est une très belle cotonnade légèrement soyeuse et brillante .

Elle est à fond gris avec de minuscules points noirs.

 

PA060243 (800x600)

 

Entre la parmenture et la doublure, j'ai inséré un passepoil fin noir .

Un petit lien, en ruban au milieu dos, sert à accrocher le manteau au porte-manteau.

J'ai réalisé  un glaçage d'ourlet pour qu'il ne bouge pas d'un iota .

 

PA060235 (600x800)

 

 Pour fermer ce beau manteau chic , il fallait bien des boutons digne de ce nom.

Dans mon stock, une plaquette de bouton métallique en forme de fleur attendait.

Parfait !

 

PA060202 (600x800)

 

 Comme je craignais qu'ils ne soient trop en relief pour la martingale, 

donc inconfortable quand la miss a le dos appuyé , 

j'ai préféré mettre une autre sorte de bouton sur la martingale.

Ils sont également métalliques mais plats !

 

PA060207 (600x800)

 

Voila Miss J parée pour l'hiver avec son beau Magnésium .

Maintenant, je voudrais lui coudre un manteau imperméable et chaud pour les jours de pluie.

Le softshell noir attend dans mon armoire 

malheureusement pour l'heure c'est d'autres choses qui sont sur ma table de coupe .

Le prochain billet dévoilera ce que porte la demoiselle sous son Magnésium

et que vous avez pu entrapercevoir avec les photos ! 

Je vous laisse avec une dernière photo de ce Magnésium élégant.

 

PA060194 (600x800)

 

Je voudrais rajouter avant de vous quitter que ce manteau a déjà été deux fois lavé en machine.

En cycle laine bien évidemment

Avec le Covid qui traîne partout , les manteaux passent au lavage bien plus souvent.

Et il n'a pas bougé d'un pouce.

Il faut dire que j'avais pris la précaution de laver le lainage et sa doublure avant de les tailler , 

histoire que si rétrécissement il devait y avoir ce fût avant la coupe et le montage du manteau !

A bientôt